¨

Web

Partager cette page CIMOISE sur facebook

 

Mon lombricomposteur et moi : expérience personnelle de lombricompostage en cave

Le lombricompost, qu'est-ce ?

Le montage de mon "Can-O-Worms"

Utilisation au fil des mois

Quelques conseils utiles

Où acheter cette poubelle magique?

Et si vous avez un jardin...

Liens sur le web

Et pour poursuivre le sujet sur notre forum...

Le lombricompost, qu'est-ce ?haut de page

C'est un système complexe fait de plusieurs plateaux en plastique (recyclé pour le modèle présenté ici) contenant des vers dits "composteurs" et un ensemble de carton, fibre de coco et humidificateur. Grâce à ces vers, on récupère un liquide fertilisant et un engrais solide tout en réduisant de manière monstrueuse sa poubelle ! L'avantage par rapport aux systèmes de compost habituels que l'on installe d'habitude dans un coin de jardin, c'est sa totale autonomie qui le rend utilisable , dans une cave ou sur une terrasse sans qu'il n'y ait d'odeurs désagréables... Il n'est donc plus indispensable d'avoir un jardin pour composter ses déchets.Initialement le kit est vendu avec 1000 vers. Si on les chouchoute bien, ils s'autorégulent avec un maximum de 8000, ce qui permet de recycler jusqu'à 1.5 Kg de déchets chaque jour !

Personnellement, n'étant pas doué pour le bricolage, j'ai acheté le système Can-O-Worms. les plus courageux peuvent sans problème fabriquer eux mêmes un lombricomposteur

Le montage de mon "Lombricomposteur Can-O-Worms":haut de page

Et voilà déjà quelques jours que je l'attendais, il est enfin là ! Il ne reste donc plus qu'à tout préparer pour rendre mes vers opérationnels ! Initialement, il est conseillé de ne pas mettre trop de déchets pour que les vers s'habituent au milieu ! Les restes du carton de transport peuvent être déchirés en morceaux et donnés au vers !

lombricomposteurLombricompostage Lombricompostagelombricomposteur et lombricompostage

Me voilà parti pour installer tout çà. C'est ma foi très simple, il suffit juste de suivre le mode d'emploi : On commence par mettre les pieds et le robinet, puis le fond en carton...

LombricompostageLombricompostage

Ensuite, on mouille la fibre de coco pendant 20 minutes pour obtenir un mélange homogène

LombricompostagelombricompostLombricompostagelombricompostLombricompostage : mon lombricomposteur

Les vers prennent alors place dans leur nouvelle maison. Et voilà ! En à peine 40 minutes le système est prêt à l'emploi. Les 2 autres plateaux viendront compléter l'installation quand j'aurai plus de déchets...

 

Après quelques mois d'utilisation de mon lombricomposteur :haut de page

- Après 3 mois : J'ai choisi d'installer mon lombricomposteur dans ma cave. la température douce et constante me paraît assez idéale puisque mes vers se sont mulitpliés assez rapidement. Après 3 mois d'utilisation, la couche inférieure commence à ressembler à du compost. Je trouve l'utilisation peu contraignante, il n'y a pas d'odeurs spécialement désagréable même si je ne l'installerai pas au milieu de ma salle à manger... Inutile de vous dire que l'odeur du lombricompost est un doux parfum boisé à côté de certaines usines locales... Je trouve cependant que ma production de compost liquide est très limitée par rapport aux quantitées annoncées. Concernant le matelas d'humidification du compost, j'ai remplacé celui qui était fourni par une vieille serpillère qui ma foi fait l'affaire.

- Après 6 mois : Tout se passe plutôt bien dans ma colonie de vers. La production de compost liquide est maintenant bien lancée et mes plantes ont régulièrement le droit à quelques gouttes de ce précieux liquide... J'ai déjà l'impression de valoriser mes déchets ! Les 2 premiers niveaux ressemblent de plus en plus à du vrai compost. J'ai enlevé la serpillière puisque le milieu me semblait bien assez humide comme çà. Le matelas d'humidification engendrait en plus une manipulation pas très agréable de celui-ci. J'ai eu un problème pendant quelques semaines : la multiplication des moucherons dans le compost. Il me semble que çà va mieux depuis que j'ai mis quelques déchets "plus secs" mais je n'ai pas encore de recette miracle pour çà ! Je retrouve régulièrement ce genre de bestiole à la saison estivale !

- Après 10 mois : L'hiver arrivant, les moucherons ont quasiment disparus et l'étage inférieur est bon pour la recolte. Je récupère maintenant du compost liquide en grandes quantités et mon lombricomposteur n'est toujours pas plein après 1 an d'utilisation à 2 ! Le pari semble donc gagné ! Regardez comme mon compost est parfait ! Cependant, je trouve que ma population de vers ne se dévéloppe pas de manière faramineuse, j'espère qu'ils vont supporter l'hiver !

lombricompost résultat de 10 mois de lombricompostage

- Après des années : voilà plus de 3 ans que mon lombricomposteur fonctionne. Il fait partie de ma routine quotidienne et n'est en rien une contrainte. Mes vers n'arrêtent pas de se multiplier ce qui me permet de faire régulièrement des dons. La seule contrainte majeure est celle de la récolte du compost qui demande maintenant 2 personnes car les étages sont bien remplis. Il n'est plus très évident de récolter celui-ci proprement. Celà confirme ma première impression : cet outil est vraiment adapté à une cave ou à une terrasse mais il n'est pas vraiment fait pour etre à l'intérieur d'un appartement.

Pendant ces quelques années d'utilisation, j'ai eu un gros problème : A un moment, le compost était très humide, il ne se formait pus et le liquide ne coulait plus ! Tout çà était lié au fait que le robinet d'évacuation du compost liquide était bouché ! La solution fut toute simple : j'ai demonté ce robinet et j'ai installé un seau de récupération sous mon lombricomposteur. Ainsi, le compost liquide s'écoule tranquillement. je n'ai qu'à vider ce seau tous les 15 jours et j'évite ainsi tout problème de ce type.

Conseils utiles pour le lombricompostage :haut de page

Bien entendu le lombricomposteur est livré avec un mode d'emploi complet regroupant bien plus de conseils !

Ce qu'il faut mettre dans le lombricomposteur : Vous pouvez y mettre toutes vos épluchures, coquilles d'oeufs mais aussi les boites à oeufs, les rouleaux de papiers toilettes, les poils d'animaux et les sacs d'aspirateurs car les vers ont besoin de fibres !

Ce qu'il ne faut pas mettre : protéines animales, pelouse, agrumes, oignons, os...

Entretien et astuces :

La température idéale est entre 15 et 25°C. Il faut éviter les températures extrèmes (les vers hibernent sous 5°C et meurent à 0°C). Il doit être à l'abri du soleil et des fortes pluies dans un endroit aéré (L'idéal est une arrière cuisine, une cave...)

Il faut nourrir régulièrement les vers avec un mélange Chaulé et des granulés de céréales. Il y a un matelas d'humidification qui doit toujours être sur les déchets les plus frais. Ce matelas va peu à peu être bouffé par les vers et peut par exemple être remplacé par une vieille serpillière... Moi je n'ai plus de matelas de ce type.

Il n'y a pas besoin d'ajouter de l'eau dans le lombricompost mais il est préférable d'humidifier les cartons avant de les mettre !

Et si çà pue ? C'est qu'il y a trop de bactéries anaérobies dans la nourriture non mangée. Il faut alors remuer les déchets, ne plus nourrir les vers et donner du mélange chaulé jusqu'à ce que l'odeur disparaisse.

Où acheter un lombricomposteur ou comment se lancer ?haut de page

Vous pouvez commander pour 180 euros votre kit de lombricompostage Can-O-Worms sur http://www.verslaterre.fr. C'est vrai que çà peut paraître bien cher mais la capacité de limitation des déchets est telle que çà vaut vraiment la peine. Pourquoi ne pas imaginer des aides locales pour que les particuliers investissent ? Les kits vendus sur ce site sont complets et très rapidement livrés. Le plastique et le papier sont 100 % recyclés. Le carton servant au transport peut être directement mis dans la nourriture des vers...

Aussi, il est possible de fabriquer soit même son lombricomposteur (des détails sur le site http://users.swing.be/compost/Lombricompost.htm). Dans ce cas il est nécessaire de récupérer des vers chez quelqu'un qui pratique déjà le lombricompostage.

Et si vous avez un jardin...haut de page

Dans ce cas, un tel dispositif n'est pas indispensable et vous pouvez recourir au compostage classique....

Quelques lectures sur le compostage et le lombricompostage : haut de page

Retrouvez quelques lectures sur le thème du compostage et du lombricompostage en vente dans la boutique de l'association* :

Liens utiles :haut de page

http://plus2vers.blogspot.com  : Un très bon site sur le sujet et sur l'expérience du lombricompostage. On y trouve une "bourse aux Lombrics". L'idée est que ceux qui ont adoptés ce procédé puissent donner quelques lombrics et conseils à ceux qui en ont envie de se lancer dans l'aventure ! Si vous êtes en Pays Mellois ou à Poitiers, vous pouvez directement nous contacter : cimes[at]cimesmelle.com

http://users.swing.be/compost/Lombricompost.htm : Des infos sur le lombricompostage et des techniques pour bricoler soi même son appareil.

http://www.verslaterre.fr : j'y ai acheté mon lombricompost. Vous y trouverez de très nombreuses informations sur la mise en place d'un lombricomposteur à domicile.

Documentation

Accueil site

Page réalisée par le webmestre en déc 2007 et MAJ : sept 2010

source principale : mode d'emploi du Lombricomposteur Can -O-Worms.

* La boutique Team Somptois et la boutique CIMES sont des sites de vente via la plateforme Amazon. Les revenus provenant de ces e-boutiques permettent uniquement le financement de l'hébergement des différents sites du domaine